Date :16 October, 2019

Jacques Chirac, la mort d’un grand homme

C’est un grand du monde politique qui nous a quitté à l’âge de 86 ans. Le Jeudi 26 septembre 2019, son gendre déclare :

« Le président Jacques Chirac s’est éteint ce matin au milieu des siens. Paisiblement ».

Jacques Chirac, après 42 ans de vie politique, et ayant occupé les quatre postes les plus élevés de la République (maire de Paris, ministre, premier ministre et Président) ne partiras pas sans laisser quelques souvenirs marquants à la plupart d’entre nous.

Après avoir été volontaire pour la guerre d’Algérie en 1956, il se consacre à la politique. Grâce à George Pompidou, sa carrière politique débute réellement dans les années 1960, il est ensuite élu député en 1967, et occupera ensuite plusieurs postes de ministre. En 1974, il devient le plus jeune premier ministre de France. Il sera ensuite maire de Paris de 1977 à 1995.

En 1995 il atteindra le poste ultime de président de la république. En 1997, après avoir dissout l’Assemblée Nationale, la gauche l’emporte, ce sera la cohabitation pendant cinq ans. Il se représentera en 2002 et l’emportera au deuxième tour avec 82,2% des voix: c’est le premier quinquennat de la Ve République. Durant celui-ci, il s’oppose fortement à la guerre en Irak. Il reformera aussi les 35h, les retraites et la sécurité social. En 2007 il quitte l’Elysée après douze ans de mandat, et sa dernière apparition publique fut en novembre 2014 au Musée du Quai-Branly. En effet après son accident vasculaire cérébrale, en 2005, il fut beaucoup affaibli, mais ceci ne l’empêcha pas de continuer à échanger avec les autres malgré les pertes de mémoires, le fauteuil roulant et les difficultés à parler. En 2016 il se retrouve encore une fois hospitalisé pour des problèmes pulmonaires.

Pour lui rendre hommage, plusieurs mesures ont étaient mise en place. Tout d’abord le jour de son décès une minute de silence à était faite à l’Assemblé Nationale, la Tour Eiffel à éteint ses lumières à 21h et le président Macron lui a adressé un hommage public touchant. De plus, du Jeudi 26 au dimanche 29 l’Elysée restera ouvert, et les gens pourront y accéder pour écrire dans des carnets de condoléances. Le Lundi 30 sera une journée de deuil national. Et enfin le Mardi 1er aura lieu une cérémonie en son honneur.

Jacques Chirac est décrit comme un « homme d’état sensible », « un bon vivant » … Comme l’a très bien dit le président Macron dans son discours, c’était « un chef », « Un homme d’État que nous aimions et qui nous aimait », «le président Chirac, n’est pas seulement pleuré dans notre pays, il l’est à travers l’Europe. Je le sais aussi dans le beau continent d’Afrique qu’il aimais tant, et dans le reste du monde. Jacques Chirac était un grand Français.»

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *