Date :17 October, 2019

Au revoir Monsieur le Proviseur.

À notre merveilleux directeur qui nous a soutenu tout au long de notre première année au sein du P’tit Monod. Qui nous a encouragés et félicités pour notre travail, notre motivation, notre engagement.

À ce directeur dévoué qui nous a pris sous son aile, qui nous a pris comme apprentis adultes, qui nous a fait découvrir d’autres mondes : celui du journalisme tout d’abord, mais aussi celui de l’entreprise, celui des écoles supérieures…

À ce directeur bienveillant et chaleureux qui circule, tout comme nous élèves, dans les couloirs de son lycée et nous prête autant d’attention que possible. Qui ne nous traite ni comme des enfants, ni comme des adolescents mais qui nous donne une chance et nous fait confiance. Qui laisse ses papiers et son bureau pour venir à la rencontre de nos visages, pour nous sourire, pour nous entendre.

À notre fougueux et gourmand directeur qui, derrière son costume et sa cravate, aime le sucre et les bons plats, aime rire, aime discuter (beaucoup discuter) avec le monde (tout le monde). C’est un régal que de recevoir la joie et l’enthousiasme qu’il nous offre.

À cet homme. Parce qu’avant d’être un directeur, c’est un homme, qui a rempli sa fonction et bien plus, qui nous a aidé et bien plus, qui a cru en nous et bien plus. Bien plus encore que ce que l’on aurait osé espérer.

Un grand, grand merci à M. Rottier pour cette année,

De l’équipe du P’tit Monod.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *